Page 2 of 4

Coque de bateau de Loire disponible

Coque de bateau de Loire disponible

 Coque de bateau de Loire cherche acquéreur. Le chantier de construction de Montlivault dispose d’une coque neuve de « toue » bateau de Loire aménageable de 10 mètres. Réalisée par notre structure d’insertion, cette coque en bois douglas  et chêne est construite d’après les normes de navigation fluviale.

coque aménageable kairos

Cette coque est prévue pour recevoir des aménagements divers, réalisés par l’acquéreur éventuel ou confiés au chantier de construction suivant les désirs et les indications de l’acquéreur. De nombreuses utilisations dont donc possible au gré des demandes :

  • Cabane pour toue cabanée
  • Espace d’observation
  • Abri pour la pêche.
  • Aménagement pour embarcation de promenades

La toue est visible sur le chantier de Montlivault sur rendez-vous. Pour plus de détails, n’hésitez pas à nous contacter au 06.75.86.16.18. ou par mail.

coque kairos

Dimensions :

  • Longueur : 10 m
  • Largeur : 3,42 m
  • Tirant d’eau : 0.70 m (si moteur)
  • Tirant d’air : suivant les aménagements réalisés.

PRIX 16 000 € TTC

 

 

Loire à vélo : le bois des arbres dans tous ses états

Loire à vélo : le bois des arbres dans tous ses états

On aime, durant l’été, traversez le fleuve en bac avec votre vélo entre Cour-sur-Loire et Montlivault. Les Marins du port de Chambord à Saint-Dyé-sur-Loire (à 7km du château de Chambord) proposent plusieurs formules sur réservation : balade « en journée », « crépusculaire » ou « pique-nique ». Hissez les bourdes  et partez pour une balade sur le fleuve avec Les Marins du port de Chambord. 

Le souci de l’insertion  dans la filière bois laissait espérer qu’en ce domaine, des débouchés nombreux permettraient d’offrir quelques postes de travail à des chercheurs d’emplois Ce souci, honorable s’il en est, a conduit les acteurs à bien des découvertes. Deux photos dues à notre ami Claude Rives résument notre propos.

L’une au port de Cour-sur-Loire, ce sont ces rouleurs montant à bord du « Kaïros »  pour passer sur l’autre rive. Un bateau tout bois accueille le public. Une représentation iconographique manifestant les liens de la vie de l’homme avec le bois. Une situation vieille comme le monde et si à l’origine l’arbre ( le bois porteur de fruit ) fut l’instrument qui entraîna la chute, aujourd’hui il est instrument qui réconcilie la nature et les hommes entre eux.bac-kairos-chambord

L’autre est davantage technique, prise en chantier, précisément en construction d’une partie de ce bateau de Loire, ce Bac Kaïros. On y voit que du bois  en un ouvrage de toute beauté au design remarquable, destiné à naviguer.toues-karios-chantier

 » Il ne faudrait qu’un brin de foi et vous verriez les arbres dans la loire autrement qu’en temps de crue les mendiants qui sont rois, les puissants renversés, les trésors retrouvés … »

Depuis déjà quelques années on trouve cette annonce : « Cabanes dans les arbres à louer ». De son côté la fédération des gites de France propose maintenant des gites dans les arbres, venant remplacer les chambres d’hôtes et diversifier l’offre d’hébergement. C’est un hébergement qui par son originalité, répond au besoin de vivre l’insolite. Kaïros Chambord, avec son chantier d’insertion, offre des embarcations tout bois invitant elles aussi à vivre l’insolite sur l’eau. Fleuves, rivières, lacs ou étangs, les toues construites par l’association Kaïros Chambord s’intègrent parfaitement à tout environnement aquatique et naturel

Kairos Chambord : tout pour continuer

Kaïros Chambord : tout pour continuer

Qu’une structure d’insertion envisage de construire avec son personnel en insertion des bateaux de Loire pour redonner des chances d’un retour dans l’emploi tout en acquérant des connaissances de base dans le domaine de la filière bois : « maisons bois », peut paraître prendre des risques non mesurés et sans lendemain, à la limite irréel !

 

Précisément dés la mise en œuvre suite à l’Assemblée Générale de 2013 de l’Association Kaïros Chambord il fut décidé en accord avec les financeurs potentiels d’ un chantier de six mois « pour voir ». « Le voir », ce sont deux bateaux mis à l’eau le 24 avril 2015 et l’assemblée générale de Juin pouvait faire un bilan positif du chantier temporaire ce qui permettait à l’association Kaïros Chambord de déposer une demande  de pérennisation pour le chantier d’initiation professionnelle dans la filière bois de Montlivault.

assemblee-generale-kairos-chambord-2016

Dernière Assemblée Générale de Kaïros Chambord à Montlivault

 Pérenniser son chantier c’est pour l’association penser développement c’est à dire trouver de nouvelles réalisations et des financements prés des fondations. Dans ce cadre, l’association Kairos chambord vient de signer récemment une convention avec la fondation Vinci lors de la dernière Assemblée Générale 2016.

signature-vinci-kairos-chambord

Signature avec la fondation VINCI le 17 juin. Des démarches sont aussi entreprises auprès de particuliers.

 La réussite de ce qui paraissait au départ quelque peu utopique a été d’ailleurs reconnu par l’organisme ARBOCENTRE dont la vocation est le développement de la filière bois depuis les plantations jusqu’aux réalisations les plus diverses. Un prix national vient d’être décerné à Kaïros Chambord pour son chantier de construction bois récompensant le travail accompli depuis plusieurs mois par tous les acteurs engagés et investis dans l’aventure.

kairos chambord juillet 2016

Kaïros Chambord, pour asseoir la pérennisation de son chantier a embauché quatre salariés en insertion ainsi qu’un nouveau maître d’oeuvre en la personne de Camille, menuisier et marin de formation.  Le premier ouvrage est de travailler à des aménagements du chantier, construire une coque  de 10 mètres pour un usage particulier. Le chantier devra être terminé pour la mise à l’eau fin avril 2017  d’une toue cabanée de 12 à 13 mètres destinée à naviguer sur la Loire dans le pays nantais. Les travaux ont débuté depuis 6 semaines et le projet prend déjà forme.

Kaïros Chambord : tout pour continuer !

Assemblée Générale de Kairos Chambord

Assemblée Générale de Kairos Chambord

Le vendredi 17 juin 2016 à 17h00, se tiendra l’Assemblée Générale de Kairos Chambord à Montlivault afin de dresser le bilan des différents projets et chantiers effectués ou en cours. Son président, Maurice Leroux, compte sur la présence d’un maximum de ses membres pour faire le point sur l’exercice écoulé et les orientations futures.

Lieu de rassemblement et d’échange par excellence, les chantiers de Montlivault accueilleront ce vendredi, l’Assemblée Générale de Kairos Chambord.
kairos-forum-des-entreprises-2016-5

Continue reading

Kairos Chambord présent au Forum des Entreprises 2016

Kairos Chambord présent au Forum des Entreprises

Afin de présenter ses missions, son savoir-faire et accroître sa notoriété, Kairos Chambord a pris part au rendez-vous incontournable du printemps, le Forum des entreprises de l’Ecoparc de Neung-sur-Beuvron. Avec ses milliers de visiteurs, l’évènement offre une belle vitrine aux différents acteurs de la vie économique et sociale de notre territoire. Kairos Chambord ne pouvait manquer cette deuxième édition et s’est associé au GEAR (Groupement d’Entreprise de l’Arrondissement de Romorantin) pour partager un show-room commun.

Grâce à la participation active de ses membres, Kairos Chambord a été en mesure de présenter une barque ainsi qu’un modèle réduit de toue cabanée qui a particulièrement attiré la curiosité des visiteurs. Plusieurs représentants de l’association ont d’ailleurs pu échanger avec des passionnés et de futurs partenaires lors de prochains chantiers. Le Forum a également permis de diffuser le film autour de la construction d’une toue cabanée, grâce au nouveau grand écran dont s’est équipé Kairos Chambord.

 

 

Faire grandir l’Homme dans la réalité économique

Faire grandir l’Homme dans la réalité économique 

Ce samedi, il fête ses 90 ans avec l’Amicale des ateliers d’apprentissage de maîtrise, qu’il a créés en 1957. L’abbé Leroux revient sur le début de l’histoire.

L'abbé Leroux en visite chez Varela Design.

L’abbé Leroux en visite chez Varela Design.

Ce n’était pas un projet préconçu… Ce sont des enchevêtrements de circonstances. Une enfance à Blois. Des études de mécanique en Vendée. Une vocation tardive et une ordination en 1951. Voilà pour « les enchevêtrements de circonstances. »

« Après mon séminaire, j’ai été nommé vicaire dans la paroisse rurale de Saint-Amand-de-Vendôme. Il y avait là une Maison familiale d’apprentissage rural : elle permettait aux enfants de cultivateurs, qui n’avaient pas les moyens d’aller en lycée agricole d’avoir une formation »,se souvient l’abbé Leroux.
Motivé pour « faire grandir l’Homme dans la réalité professionnelle et économique » – la foi, « ce n’est pas seulement de dire son chapelet et d’aller à la messe le dimanche » – le curé s’engage avec les laïques dans la formation des jeunes. Et contribue à fonder une première Maison familiale agricole à Huisseau-en-Beauce. Suivront Binas, Saint-Firmin-de-Prés, Thésée. Une fédération départementale est lancée en 1954.
Veillant à « garder les pieds sur terre » et soulignant qu’il a « toujours été près des réalités économiques, humaines et sociales », l’abbé Leroux s’est, dans un deuxième temps, penché sur les besoins en formation dans la métallurgie. Il rappelle : « Vierzon et Romorantin commençaient alors leur développement économique. Les besoins de main-d’œuvre devenaient importants dans la tôlerie, la chaudronnerie. » Il revient alors à la mécanique, ses « premières amours », « sans trop l’avoir cherché ».
Après avoir consulté les diverses chambres et autorités, il lance les Ateliers d’apprentissage et de maîtrise « dans une grange », à Villefranche-sur-Cher. On est en 1957.
« C’était une véritable initiation à la vie en entreprise, souligne l’abbé Maurice Leroux. Ce qui interpellait, c’était que l’on faisait un véritable travail avec des jeunes de 15-16 ans. On m’a un peu pris pour un fou ! »
De 1957 à 1982 (*), à Villefranche puis à Romorantin, les Ateliers ont accueilli près de 950 jeunes. Parmi eux, l’abbé Leroux se souvient d’un Paul : « Il n’arrêtait pas de faire le con. On avait dû le mettre à la porte. Quinze ans après, il était venu nous remercier. »

L’Amicale des anciens des ateliers d’apprentissage et de maîtrise de Villefranche – Romorantin tient son assemblée générale ce samedi matin au domaine de Fonjuan, à Mur-de-Sologne. On y fêtera les 90 ans de l’abbé Leroux (son anniversaire était le 26 juillet).

source: lanouvellerepublique.fr

kairos chambord film 2015

kairos Chantier d’insertion par le travail du bois

KAIROS Chantier d’insertion par le travail du bois 

 ACTUALITÉS
DANS LA CATÉGORIE ARBOCENTRE

Chantier d'insertion par le travail du bois

Avec l’augmentation de la construction bois dans le département du Loir-et-Cher, une nécessité de mobilisation de l’insertion dans la iflière bois est apparue.
Grâce au soutien de ses nombreux partenaires, l’association Kaïros (loi 1901) a été créée en juin 2013, et est actuellement présidée par M. Maurice LEROUX.
Kaïros s’est spécialisé dans les bâteaux de Loire, afin de redonner vie à ces moyens de transport longtemps oubliés par les Ligériens.

Les fondements de l’Association Kaïros

s’appuient sur la promotion et la mise en oeuvre de projets de formation et/ou d’adaptation professionnelle afin de favoriser l’insertion des personnes en rupture professionnelle.
Le conventionnement obtenu tant auprès des services de l’Etat que du Conseil Départemental du Loir-et-Cher permet à l’association Kaïros de recruter des bénéficiaires aux minimas sociaux et ainsi de participer à la lutte contre le chômage et l’exclusion. A ce jour, après deux ans d’expérience, 50 % des salariés en insertion ont pu retrouver une place dans le monde du travail suite à leur contrat passé avec l’association Kaïros.

RÉALISATIONS

Pour découvrir en photo les réalisations proposées jusque là :
brochure 1
brochure 2
Pour tout renseignement complémentaire, devis, ou visite de l’atelier situé à Montlivault (41) :
4 rue du 8 mai – 41500 SUEVRES
kairos-chambord@orange.fr
www.kairos-chambord.fr
Publié dans Construire / 10 août 2015

Cour-sur-Loire – Montlivault en traversant le fleuve

Cour-sur-Loire – Montlivault en traversant le fleuve 

Le Kaïros a effectué sa première traversée, hier matin, à 11 heures. - Le Kaïros a effectué sa première traversée, hier matin, à 11 heures. - (Photos NR, Jérôme Dutac)Cécile a choisi de passer la Loire à l'aide du bac, tandis que son mari a rejoint Cour-sur-Loire à vélo. - Cécile a choisi de passer la Loire à l'aide du bac, tandis que son mari a rejoint Cour-sur-Loire à vélo.
Cécile a choisi de passer la Loire à l’aide du bac, tandis que son mari a rejoint Cour-sur-Loire à vélo.

Les Marins du port de Chambord ont mis en place, pour l’été, un bac entre Cour-sur-Loire et Montlivault. La première traversée s’est déroulée hier matin.

Suspendu, un barbecue vert et rond permet aux habitants de Cour-sur-Loire et de Montlivault de repérer le bateau qui a été mis en place pour relier les deux communes, via la Loire, pendant la saison estivale par les Marins du port de Chambord. « Tous les bacs sont signalés par un ballon vert », précise le responsable associatif, Vincent Aldebert.

Dix vélos douze passagers

Après une longue période d’attente, le bateau a effectué sa première traversée, hier mardi, à 11 heures précises. Cet événement a représenté un aboutissement pour Vincente Aldebert et pour Christian Lequin, conducteur. Construit par l’association Kaïros – dont il porte aujourd’hui le nom – dans le cadre d’un chantier d’insertion, le bac pouvait, en effet, recevoir son titre de navigation depuis la fin du mois d’avril. « L’autorisation a finalement été délivrée la semaine dernière, et est valable trois ans », indiquent les deux marins. Le bateau est homologué pour recevoir dix vélos et douze passagers.
Le délai a été trop court, pour mettre en place une campagne de communication auprès des touristes. Mais, même si les curieux ont été peu nombreux à s’aventurer sur le Kaïros, hier matin, certains usagers de la Loire à vélo ont déjà découvert les bénéfices du nouveau service qu’il propose. Cécile, originaire de Saint-Étienne, a ainsi emprunté le bac au départ de Montlivault, tandis que son mari avait choisi de la rejoindre à vélo, en passant par le pont de Muides. « Bruno est très sportif, alors que je suis plutôt contemplative », a souri la cycliste.
Vincent Aldebert et Christian Lequin rappellent que le bac n’est, dans ce lieu, pas une nouveauté. Ils évoquent des clichés du début du XXe siècle, qui attestaient de l’existence de charrières à fonctionnement pendulaire au départ de Cour-sur-Loire. « A l’époque, les habitants avaient besoin de bacs », affirme Vincent Aldebert. « Avant 1840, il existait un pont à Blois et un pont à Beaugency. Il n’y avait rien entre les deux ! »
A partir de cet été 2015, les cyclistes désireux de profiter d’une traversée de la Loire, les habitants curieux de redécouvrir les paysages qui les entourent, ainsi que les amateurs d’histoire et de navigation, peuvent à nouveau s’offrir un trajet sur le fleuve royal, entre Cour-sur-Loire et Montlivault.

Départs de Cour-sur-Loire à 11 h, 12 h, 13 h, 14 h 30, 15 h 30, 16 h 30, 17 h 30 ; de Montlivault à 11 h 30, 12 h 30, 15 h, 16 h, 17 h, 18 h. Cet été, tous les jours sauf le lundi. Tarif : 2 euros.

source par lanouvellerepublique

Chambres d’hôtes sur plan d’eau

Chambres d’hôtes sur plan d’eau

développement touristique

kairos chambord toue cabanée

TOURISME L’association Kaïros Chambord apporte ses compétences et ses moyens pour le développement touristique. Particuliers, associations, terrains de camping, municipalités, vous disposez d’un plan d’eau, d’un étang ? Installez une toue cabanée, sur laquelle vous pourrez recevoir des touristes de passage pour un ou plusieurs jours. En priorité des touristes à vélo. De la proposition la plus simple : une toue cabanée (5 m de longueur x 3,50 m de largeur) avec un équipement qui comprend quatre couchettes, un coin cuisine, une douche solaire, des toilettes, le matériel de sécurité, à un accueil plus élaboré : une toue cabanée (6 à 10 m de longueur x 3,50 m de largeur) avec un espace terrasse, des banquettes, une propulsion électrique. En investissant de cette façon, vous servez le tourisme, l’insertion professionnelle, la filière bois, le patrimoine. En un mot, vous faites plus que de soutenir des retours à l’emploi. Kaï- ros, en son chantier de Montlivault, met à votre disposition son expé- rience de construction d’espaces d’accueil sur plan d’eau. Sur rendez-vous, visite de toues cabanées à Saint-Dyé-sur-Loire, port de Chambord. Kaïros construit également des barques de 6 à 8 mètres pour des particuliers.
Kaïros Chambord : 19, Le Val 41350 Montlivault
Tél. chantier 06 72 44 65 40
siège social 06 75 86 16 18
kairos-chambord@orange.fr

source: http://www.epicentre-web.fr/EPICENTRE.pdf

« Older posts Newer posts »

© 2017 kaïros chambord

Theme by Anders NorenUp ↑